Communiqué de la FFTir

    Un certain nombre d’entre vous peuvent avoir des inquiétudes quant à l’évolution des affaires administratives, notamment les délais pour les détentions, un point sur les tirs contrôlés, et caetera, à cause du confinement.

    La FFTir est bien consciente des difficultés que les circonstances peuvent engendrer ainsi que des craintes, surtout des détenteurs d’armes, au sujet du respect de la legislation. La FFTir est en discussion avec les autorités à ce sujet. Je vous laisse lire la lettre du Président de la FFTir, M. Crochard, adressée aux présidents d’associations, comités départementaux et ligues régionales et datée du 31 mars 2020.